Portrait d’une femme inspirante

« La beauté commence au moment où vous décidez d’être vous-même. La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, dans son maquillage ou sa façon d’arranger ses cheveux. La beauté d’une femme est dans ses yeux, parce que ce sont les portes de son cœur, là où l’amour se cache. La vraie beauté se reflète dans l’âme. C’est l’attention qu’elle donne avec amour, la passion qu’elle montre, et la beauté d’une femme ne fait que grandir avec le temps. »

Audrey Hepburn, Actrice

Depuis que j’ai commencé à écrire sur mon blog, j’avais cette envie de mettre en avant la Femme dans toute sa beauté. Beauté vous ferait penser à un critère physique. Au contraire, pour moi, la beauté va bien au delà. Elle s’accorde avec l’esprit, l’intelligence, le charme, la douceur et le sens de l’humain. C’est donc de manière tout à fait naturelle que les femmes que j’ai choisi de mettre en avant dans ces différents articles, remplissent ces critères. Elles auront chacune à leur tour quelque chose à vous partager : un parcours de vie, une réorientation professionnelle, une ouverture d’esprit.. Bref, la liste pourrait être trop longue. Place à la lecture !

PORTRAIT D’UNE FEMME INSPIRANTE : BITA D’OLIVIER

Pour la petite histoire, nous nous sommes rencontrées, Bita & moi, quand je suis arrivée à Lille. Vous comprendrez très vite dans cet interview à quel endroit d’ailleurs ..

Alors pourquoi avoir choisir BITA pour ce portrait de femme inspirante ?

Il s’agit d’une belle personne, ouverte sur le monde, ouverte sur les gens, sans aucun jugement ou critique. Une des rares personnes que je connaisse avec autant d’altruisme, de patience et de gentillesse. Ce qui nous a rapproché au fil des ces années, ce sont les mêmes valeurs et une éducation similaire, avec le sens de la famille, du partage et cette ouverture à l’autre. Le mix de nos deux origines plutôt orientales ainsi que notre passion commune pour la nourriture, ont aussi contribué à ce que l’on partage davantage de choses ensemble. Son changement de parcours professionnel fait également réfléchir. J’arrête de vous raconter donc trop vous en dire et vous laisser découvrir l’interview de mon amie BITA.

Ma chère Bita, pourrais tu te présenter ou plutôt résumer ton parcours de vie ?

Je dirai que je suis une citoyenne du monde, qui a intégré assez tôt la notion d’universalité, la diversité et la richesse des peuples du monde. Je suis d’origine iranienne, née en Chine où j’ai vécu mes 4 premières années. Lorsque je suis retournée 4 ans plus tard, dans mon pays d’origine, l’Iran, le pays avait subi de nombreux changements et la guerre avec l’Irak avaient bouleversé le quotidien de millions d’iraniens. Mes parents ont alors décidé de prendre un nouveau départ en venant vivre en Europe. J’ai commencé à apprendre le français à l’étranger et je suis arrivée à Paris à l’âge de 10 ans.

Habituée à voyager et déménager tous les 3 ans en moyenne, notre arrivée en France a marqué le début d’une nouvelle vie plus stable et moins nomade. Le voyage fait partie intégrante de ma vie, j’ai besoin de ce mouvement et du renouveau qu’il me procure. Et lorsque je ne voyage pas, j’ai l’impression de stagner.

Quel est ton parcours professionnel et comment es tu devenue Make Up Artist ?

Après des études de langues, j’ai décroché mon premier emploi stable dans une centrale d’achat d’import-export en tant qu’assistante. Mes journées se suivaient et se ressemblaient, puis l’ennui a commencé à s’installer au fil des années. Je me disais qu’il fallait que je prenne mon destin en main, qu’il était ailleurs. A l’époque, le changement d’orientation professionnelle faisait peur, c’était compliqué de sortir de sa zone de confort. Mais un bilan de compétences et un Fongecif plus tard (un dispositif novateur pour l’époque), je débutais un CAP d’Esthétique puis une École de Maquillage Professionnel l’année suivante.

J’ai ensuite travaillé pour de nombreuses marques de luxe en tant que maquilleuse, débuté mes premiers shootings mode, et puis j’ai décroché un contrat plus stable chez Mac Cosmetics où j’ai développé mes compétences artistiques puis managériales au fil des ans. J’ai décidé en 2017 de lancer ma carrière en free-lance pour pouvoir voler de mes propres ailes et j’en suis très heureuse aujourd’hui !

De par ton expérience dans le secteur de la beauté, peux-tu nous dire quels sont tes 5 produits chouchous du moment ?

C’est un choix difficile car j’adore le skincare ! Le terme DU MOMENT m’aide à te répondre.

  • L’ HUILE NETTOYANTE A LA GRAINE DE PERSIL d’AESOP : pour son effet détox et anti-oxydant.
  • LE SÉRUM CONCENTRE VISAGE RADIEUX LUCENT d’AESOP qui est un régal à appliquer, au divin parfum de rose et à la vitamine C : effet coup d’éclat et repulpant à la fois !
  • LA CREME CONTOUR DES YEUX A L’AVOCAT de KIEHL’S, que j’utilise comme un masque. Je l’adore.
  • Côté makeup. L’ ANTI CERNES STRETCH CONCEALER de GLOSSIER, pour sa texture satinée et naturelle.
  • LE ROUGE A LEVRES POWDER KISS chez MAC. La teinte Mull It Over est ma préférée pour sa couleur et sa texture fine et matte sans déshydrater.

Tu es aussi orientée good vibes avec un état d’esprit toujours positif. Quels sont tes petits tips qui t’aident à mieux vivre ce confinement ?

Le matin au réveil voir un beau ciel bleu, écouter les oiseaux chanter m’aident à me lever du bon pied. 

Me lancer de nouveaux défis en cuisine : Le dernier ? Apprendre à cuire des petits pains indiens, les fameux naan !

Écouter de la musique : la musique est présente chez moi, en permanence.

Également, je ne regarde le journal qu’une fois par jour car j’ai besoin de savoir ce qui se passe dans le monde mais j’évite « le trop » qui finit par devenir anxiogène.

Je trouve cette période de confinement assez intéressante sur le plan humain. On se retrouve face à soi même, c’est une introspection qui me permet de méditer, de prendre le temps de vivre autrement, et de ne garder que l’essentiel. Et c’est assez bénéfique, bien que tout le monde trouve cela frustrant. Je reste une éternelle optimiste et j’essaye de tourner à la dérision chaque situation dramatique, celà vient probablement de mon état d’esprit iranien 😊

Enfin, quelques questions/réponses très rapides pour finir de faire connaissance !

Ton odeur préférée ? Le parfum de la rose de Kashan, une jolie petite ville en Iran. C’est la ville des roses, j’en rapporte des pétales et de l’eau de rose à chaque voyage. C’est ma madeleine de Proust.

Ton endroit préféré à Lille pour aller diner ? J’aime bien le LAKSON dans le Vieux Lille. Pour sa jolie terrasse appréciable les soirs d’été, c’est l’endroit parfait pour se détendre entre amis et on y mange très bien.

Si tu étais une ville ? Mon dernier coup de coeur, c’est la ville de Nazaré au Portugal. C’est un très ancien village de pêcheurs et aussi un spot de surfeurs qui viennent du monde entier car ses vagues sont uniques au monde.

Enfin, un compte instagram que tu aimerais nous partager ? Il y en a des tas c’est difficile… J’ai découvert cet artiste Henrik Aa Uldalen aka @henrikaau. qui fait des tableaux de visages assez incroyables !

Merci ma BITA de m’avoir fait l’honneur d’inaugurer cette série de PORTRAITS DE FEMMES INSPIRANTES ! Tu fais partie de mes plus jolies rencontres depuis mon arrivée dans le Nord et j’espère vite que le confinement se terminera pour que l’on puisse se retrouver et continuer à partager sur nos sujets favoris, encore et encore !

Pour la retrouver, ça se passe ici sur son instagram @bibita777

A très vite pour un nouveau portrait !

1 Commentaire

  1. Bita
    7 avril 2020 / 8 h 33 min

    Merci pour cette invitation Delphine 🌹
    J’ai passé un bon moment de plus en ta compagnie grâce à ce portrait.
    Je te souhaite le meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.