On partage #semaine1

Je ne vais pas revenir sur les évènements que nous traversons tous, notre Gouvernement et les professionnels de santé se chargent de nous faire passer les bons messages. Je vais plutôt vous parler ici de quelques partages que j’ai pu faire cette semaine en stories sur Instagram.

LE PRINCIPE DU MES PARTAGES

J’ai donc décidé dès mardi dernier de vous partager chaque jour un coup de cœur sur une thématique différent mais qui reste dans les thématiques que j’aborde sur ce blog, c’est à dire : Mode, Beauté, Food, Lifestyle, Voyage et Hommes.

Le parti pris que j’ai donc voulu mettre en place est de vous présenter quelque chose que vous avez à portée de main, quelque chose qui n’a pas besoin d’être envoyé ou qui n’a pas besoin de vous faire sortir.

1er partage – BEAUTÉ : les Vernis semi permanents MANUCURIST

La gamme GREEN FLASH de MANUCURIST est une gamme de semi permanents à faire à la maison, bio sourcé à 84 % (je reviens sur la liste des ingrédients après) et sans perturbateur endocrinien. Tu l’appliques ainsi comme un vernis semi permanent, que tu fais « catalyser » grâce à la lampe fournie : base coat + vernis deux couches + top coat. Et te voilà partie pour 10 jours de mains niquels (on t’a pas demandé de les tremper dans la javel non plus hein). Le must reste de pouvoir les enlever avec du dissolvant et sans acétone !

Au niveau donc des ingrédients bio-sourcés, le site de MANUCURIST nous explique bien que ces ingrédients « sont issus de la biomasse végétale tels que le manioc, le blé, le coton, la laine, la canne à sucre, le maïs, la pomme de terre .. » et qu’ils sont surtout produits à partir de ressources renouvelables, ce qui limite l’impact sur l’environnement et la planète.

Pour ma part, je me ronge les ongles depuis petite et je n’arrive pas à avoir des mains niquels tout le temps. J’ai eu recours à des techniques comme le gel et dernièrement la résine qui est juste LA technique parfaite pour moi. Mais avec le confinement, il était donc très compliqué de pouvoir faire mon comblage en résine et j’avais ainsi envie de voir comment je pouvais gérer cette partie esthétique toute seule.

J’ai donc commandé le Coffret GREEN FLASH 3 STEPS et LAMPE à 56 euros et j’ai pris un vernis rouge foncé RED CHERRY à 22 euros. Si l’opération est un succès, je ne manquerai pas déjà de l’appliquer sur mes petits petons sans crainte de les abimer mais surtout de me commander d’autres teintes pour l’été (Poppy Red/un vrai rouge coca! – Pale Rose/un beige rosé). J’attends donc de le recevoir et ce sera le seul partage que je vous fais qui sera un objet commandé à recevoir par la Poste (j’ai honte).

2ème partage – FOOD : le compte instagram de THE FRENCH COCONUT

J’ai de la chance d’avoir dans mes amies des personnes très douées. EVA est l’une d’elles. Je reviendrai après ce confinement vous reparler d’Eva car son livre de recttes est à paraitre dans les prochains mois. Mais je voulais surtout partager son compte instagram qui regorge de recettes sucrées et salées vegan, mettant en avant des saveurs de notre sud natal comme des saveurs lointaines. Eva est ainsi créatrice de contenus à temps plein pour son propre compte ou dans le cas de collaborations avec d’autres marques reliés de près ou de loin au secteur de la cuisine.

C’est elle qui m’a donné le goût pour les açaï bowl il y a quelques années, le gout des épices en veux tu en voilà, le fait de pouvoir quand même cuisiner sans matière animale et d’allier le beau au super bon ! Cette semaine, elle m’a mise au défi de reproduire sa recette de vegan kitchari bowl, une recette à base de lentilles corails, de gingembre et autres épices. Et je crois que le défi a été gagné car c’était juste dé-li-cieux. N’hésitez donc pas à vous abonner à son insta !

3ème partage – LIFESTYLE : le Podcast Cité Radieuse

Bon, si vous me suivez, vous avez sans doute compris que j’avais une attirance particulière pour les Podcasts. Quand je peux passer quelques heures dans ma voiture pour le boulot, je m’ouvre un podcast. En Français ou en Anglais.Du développement personnel ou de l’entreprenariat. De la food ou de la mode. Bref j’ai un panel de podcasts à dispo qui me permettent de varier les plaisirs.

J’ai donc découvert il y a quelques temps le podcast de Caroline Bindel, super nana, journaliste de métier, qui vit depuis 20 ans à Marseille. Marseille ou plutôt Cité Radieuse, tel est le nom de son podcast.  » Cité Radieuse c’est quoi ? Une rencontre, une conversation avec des personnes inspirantes venant d’horizons très divers mais qui ont en commun de faire rayonner une ville :  Marseille ! Elles y vivent, y ont vécu ou tout simplement l’aiment pour ce qu’elle a à offrir : Marseille est lumineuse, bouillonnante, arlequinée, agitée, on l’aime autant qu’on la déteste … parfois ! Parfois seulement !  » Voila comme Caroline pitch son podcast ! J’ai pu écouter Christophe Juville, le patron de la franchise Spok, une enseigne de food marseillaise que j’adore (et qu’il y a aussi à Lille!). Julia Sammut, la boss de l’Épicerie L’idéal que je m’empresserai d’aller visiter lors de ma venue à Marseille. Marie Courroy, boss de Mode Trotter et qui a développé une collection sur des motifs autour de Marseille. Flavie Costamagna, Dirigeante de l’agence Magna Presse.

Pour être marseillaise de naissance et y avoir habité pendant 27 ans, ce qui est assez particulier, c’est que les noms de ces personnes résonnent dans ma tête comme des noms que j’entendais « dans Marseille » bien plus jeune. Et c’est tout là aussi l’esprit de ce podcast Cité Radieuse : faire vivre à Marseille à travers tous ces gens. Et je crois que le pari de Caroline est relevé !

4ème partage : l’application VIVINO

La particularité de ce confinement a mis chez moi un rituel des plus simples : l’apéro tous les soirs – 1 seul verre je vous rassure ! Alors soit en mode solo soit en visio à 2 ou à 3, bref l’apéro a eu bon dos cette semaine avec les bouteilles de vin rouge que j’avais à la maison. Et je me suis dit comment joindre l’utile à l’agréable en essayant de se documenter un peu sur les vins que je déguste à la maison. J’ai donc téléchargé et testé 5 applis recommandés sur internet et j’ai gardé uniquement l’application VIVINO.

Elle est top car elle est simple d’utilisation. Le moteur de recherches te permet de trouver un vin en particulier, suivant ce avec quoi tu veux l’accommoder, la région, le cépage ou le gout en bouche. Il te permet également de pouvoir scanner l’étiquette de ta bouteille pour en retrouver toutes les caractéristiques et les millésimes, ce que j’ai donc fait pour mon Chianti 2018. Bref, c’est une appli que je garderai par la suite car j’essaye de m’éduquer particulièrement sur le vin rouge et le choix, en supermarché surtout, est trop large et assez compliqué pour pouvoir être des plus optimisés. Donc avec Vivino, ça ira parfaitement !

Voila donc mes partages de la semaine. Au moment où je vous écris, j’en ai déjà en tête pour la semaine qui arrive et je serai ravie de pouvoir les présenter à nouveau sur Instagram. Si vous n’êtes pas encore abonné à ma page, c’est par ici que ça se passe : dailydelph

Prenez soin de vous et à très vite !

Crédits photos : Vivino – Cité Radieuse Podcast – The French Coconut – Manucurist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *